En 1985 que l’Orchestre symphonique des jeunes de Lévis (OSJL) a vu le jour. En 2000, l’OSJL devient l’Orchestre symphonique de Lévis (OSL) avec son caractère intergénérationnel unique qui réunit dans le même ensemble des musiciens provenant de tous milieux.  Il regroupe quelque 65 musiciens bénévoles dirigés par le Chef Gilles Auger et un chef assistant Romain Garnier. 

 

L’OSL a le statut d’orchestre symphonique de formation décerné par le ministère de la Culture et des Communications.  De cette reconnaissance découle un mandat de formation et de diffusion de musique classique sur le territoire de Chaudière-Appalaches et par la Ville de Lévis le titre d’ambassadeur culturel de Lévis en Chaudière-Appalaches.